Classmates

Francesca Torracchi

Cléo e Gregorio
"Quand je vois quelqu'un dans un photomaton, je commence à imaginer qui il est ou qui il voudrait être. Comme on ne vois pas son visage, l'imaginaire peut planer…
Cette série est le résultat de ce jeu. J'essaye de transcrire l'Identité de mes amis ou je l'invente.
J'aime bien l'idée de découvrir l'identité (ou une identité) de quelqu'un à travers un travail ou une passion ou un façon d'être. Sans voir le visage et comme si l'identité est racontée par la personne qui est dans la photo.
J'ai commence cette série en Octobre 2015 avec la photo de la danseuse."

Ajouter un commentaire

Les commentaires sont vérifiés avant publication.
Nom Message
Pays
Ville
Email
Site web
Message